• 31 mai 2017
  • République démocratique du Congo
P1130206

Congo-RDC : Les enjeux de la biodiversité au coeur des préoccupation des scientifiques de l’Université de Kinshasa

La faculté des Sciences de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) a organisé, en marge de la journée internationale de la biodiversité, un symposium  scientifique ce lundi dernier, sur «  la contribution des biologistes et des ONG de la conservation durable et de la biodiversité de cibles, parapluies dans les aires protégées en République Démocratique du Congo » avec l’appui  de l’ONG internationale  Www/R.D.C.

Ce symposium vise à sensibiliser les acteurs œuvrant dans ce secteur, par la promotion de recherche dans ce domaine, son utilisation durable ainsi que le partage juste et équitable du bénéfice y relatif, c’est ce qui sort de cette activité sur la biodiversité.

Le Professeur Crispin MULEJI, de la faculté de la Science à l’UNIKIN et le Vice-Président du comité d’organisation de ce symposium : déclare que « la République Démocratique du Congo dispose d’énormes quantités de données et d’information sur cette matière qui ne sont pas publiées. Voilà pourquoi cette activité est une opportunité d’échanges entre les intervenants et les participants, démontrant  ainsi l’importance de la biodiversité à plusieurs égards et sa contribution à la promotion et à la diversification du tourisme. Notamment l’écotourisme de masses dans les aires protégées  du pays comme outil, levier et moteur du développement durable en République Démocratique du Congo »

Les participants ont également encerclé du faite que la connaissance, la conservation et la gestion de la biodiversité  sont une préoccupation commune des biologistes des universités et des centres de recherche, ainsi que des ONG nationales ; et internationales. Un vrai travail de synergie entre ces entités présent dans le symposium, peut se transformer en plate-forme, en un espace de communication des échanges d’idée est culturelle sur la biodiversité ou des actions de développement durable du pays classé 5ème au monde sur le plan d’importance de la biodiversité.  Plusieurs organisations et personnalité œuvrant dans ce secteur ont pris part à cet activité entre – autre ;

–      Le Professeur Henri MBALA      : Directeur de Concertation de WWF ;

–      BRUNO Pérodeau                     : Conseiller Chargé des Forêts,

Ressources en Eau et Energie Renouvelable en Ministère de l’Environnement ;

–      Joseph KATENGA ainsi que Représentants d’autres structures comme les Coopération Allemande (GIZ), la FAO et  la BIFC ont tous intervenus à tour de rôle pour relever l’importance et ces enjeux liés à la biodiversité en République Démocratique du Congo.


Dossiers

  • 17 novembre 2017
  • Burkina Faso

La gestion des déchets plastiques : la bonne pratique de l’école Nonghin-Pilote

P1140735

L’une des particularités de l’école publique bilingue Nonghin-Pilote, située à Ouagadougou au Burkina Faso, est qu’elle s’investit dans l’éducation au développement durable à travers la collecte des déchets plastiques. A-t-on besoin de le préciser, les déchets plastiques détériorent les sols et polluent l’atmosphère. La méthode utilisée par cette école consiste à établir un programme de


Consulter les dossiers

Actualités

  • 16 novembre 2017
  • Dakar, Sénégal

Contre la marchandisation de l’éducation

Csfef-Dakar

Allocution du secrétaire général du CSFEF, Luc Allaire, à l’ouverture de la Rencontre de la société civile francophone sur la privatisation et la marchandisation de l’éducation Dakar – 23 octobre 2017 Bonjour, Nous sommes réunis ici à Dakar pour discuter ensemble d’un enjeu majeur, celui de la privatisation et de la marchandisation de l’éducation qui


Consulter les actualités