Actualités

  • 16 avril 2018
  • République démocratique du Congo

Mise sur pied de cercles d’études à Bandundu

P1150521

En République démocratique du Congo, 145 033 enseignantes et enseignants ne reçoivent aucun salaire, et ce, depuis plusieurs années. C’est ce dont ont discuté un groupe d’enseignantes et d’enseignants dans un cercle d’étude. Une mission québécoise en RDC Depuis le 21 mars dernier, des enseignantes et enseignants d’une trentaine d’écoles de Bandundu se réunissent une fois


  • 11 avril 2018
  • Sénégal

8e Congrès de l’UDEN (Sénégal) : dynamisme et renouveau

P1150696

Les 6 et 7avril s’est tenu, à l’université de Dakar, le 8e congrès de l’Union démocratique des enseignantes et enseignants du Sénégal (UDEN). « Un syndicat fort dans un mouvement social réunifié face aux défis du secteur dans un contexte de renaissance de l’Afrique », tel était le cadre dans lequel les quelques 200 congressistes étaient amenés


  • 29 mars 2018
  • République démocratique du Congo

La mutuelle de santé des enseignants de la RDC : des défis importants à relever

MESP

Auparavant, comme tout fonctionnaire, les enseignants du secteur public de la RD Congo pouvaient être pris en garde pour leurs besoins de santé grâce à leur carte d’ayant-droit en vertu du statut général des fonctionnaires qui reconnait jusqu’à nos jours le droit aux soins médicaux à tout le personnel ainsi qu’aux membres de leur famille.


Consulter les actualités

Dossiers

  • 2 novembre 2017
  • République démocratique du Congo

Ituri vient d’abriter trois jours de travaux de présentation de filières agricole

L’ONG allemand KONRAD ADENAUER STIFTUNG vient d’organiser un atelier de trois jours à l’hôtel de la province de l’Ituri sur la présentation d’une étude sur les filières agricole, notamment maïs, riz, banane plantain et pêche en RDC. Plusieurs experts du domaine venant de quelques universités du pays, notamment de Kinshasa, de Lubumbashi, de Kisangani ont


  • Cameroun

Le livre scolaire : une marchandisation programmée

books01-640x480

Jadis outil unique et presque sacré pour véhiculer les savoirs, le livre scolaire est devenu une marchandise ouverte à l’assouvissement des appétits des marchands de tous bords. Chronique d’une marchandisation programmée. Tout commence le 4 janvier 2002 avec un Arrêté1 du Premier Ministre portant création, organisation et fonctionnement du Conseil national d’agrément des manuels scolaires


Consulter les dossiers