• 14 au 16 novembre 2016

XVe Rencontre du CSFEF

oif-logoDu 14 au 16 novembre prochain, se tiendra la XVe Rencontre du Comité syndical francophone de l’éducation et de la formation (CSFEF). Des représentantes et représentants des syndicats de l’éducation des pays francophones convergeront alors vers Antananarivo, à Madagascar, pour prendre part à ce grand évènement.

Au menu, plusieurs tables rondes traiteront d’enjeux majeurs :

  • Comment assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie? La cible 4 des Objectifs du développement durable (ODD).
  • Comment relever les défis posés par le PASEC[i] ?
  • Quels financements pour l’atteinte des ODD – les gouvernements abdiquent-ils leurs responsabilités en éducation au profit du secteur privé ?
  • Les programmes de formation professionnelle et technique devraient-ils viser une meilleure adéquation avec les besoins du marché du travail ?
  • Comment sortir de la précarité en éducation ?

Cette Rencontre sera l’occasion, à quelques jours du Sommet de la Francophonie, de sensibiliser les chefs d’État et de gouvernement à l’importance de l’éducation dans les pays de la Francophonie. À ce sujet, le CSFEF leur a fait parvenir une Déclaration qui démontre la mobilisation de la Francophonie syndicale pour une éducation publique, gratuite et de qualité pour toutes et tous. Cette mobilisation sera nécessaire afin que les pays de la Francophonie puissent atteindre les Objectifs du développement durable adoptés par l’Organisation des Nations Unies, et en particulier l’objectif 4 qui concerne l’éducation. Cet objectif vise à « assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie ».

Cette Rencontre permettra aussi de tracer les grandes orientations du CSFEF au cours des deux prochaines années.

Les participants et participants pourront également participer à des ateliers sur les thèmes suivants:

  • Les droits syndicaux
  • La protection sociale
  • La santé au travail et les conditions de travail
  • La représentativité syndicale et les élections professionnelles

Le CSFEF représente la majorité des syndicats de l’éducation des pays francophones. Il est une organisation internationale non gouvernementale (OING) reconnue par l’Organisation internationale de la Francophonie.

Soulignons que la tenue de cette Rencontre est rendue possible grâce au soutien financier de l’Organisations internationale de la Francophonie (OIF), du ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec, du ministère des Affaires étrangères et du Développement international de France et de l’Internationale de l’Éducation.

 

Liste des pays représentés à la XVe Rencontre du CSFEF:

Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Canada, Cap Vert, Congo, Côte d’Ivoire, Djibouti, Gabon, Guinée, Haïti, Liban, Luxembourg, Madagascar, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Niger, Québec, République Centrafricaine, République Démocratique du Congo, Roumanie, Rwanda, Sénégal, Suisse, Tchad, Togo, Tunisie.

 

[i] Le Programme d’analyse des systèmes éducatifs de la Conférence des ministres de l’Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN).


Actualités

  • 16 novembre 2017
  • Dakar, Sénégal

Contre la marchandisation de l’éducation

Csfef-Dakar

Allocution du secrétaire général du CSFEF, Luc Allaire, à l’ouverture de la Rencontre de la société civile francophone sur la privatisation et la marchandisation de l’éducation Dakar – 23 octobre 2017 Bonjour, Nous sommes réunis ici à Dakar pour discuter ensemble d’un enjeu majeur, celui de la privatisation et de la marchandisation de l’éducation qui


Consulter les actualités

Dossiers

  • 17 novembre 2017
  • Burkina Faso

La gestion des déchets plastiques : la bonne pratique de l’école Nonghin-Pilote

P1140735

L’une des particularités de l’école publique bilingue Nonghin-Pilote, située à Ouagadougou au Burkina Faso, est qu’elle s’investit dans l’éducation au développement durable à travers la collecte des déchets plastiques. A-t-on besoin de le préciser, les déchets plastiques détériorent les sols et polluent l’atmosphère. La méthode utilisée par cette école consiste à établir un programme de


Consulter les dossiers