• 2 décembre 2016
  • Antananarivo, Madagascar
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Motion contre la précarité

À l’occasion de la XVème rencontre tenue à Antananarivo (Madagascar), le Comité syndical francophone de l’éducation et de la formation (CSFEF) dénonce le développement des emplois précaires dans l’éducation, la formation et la recherche. Nos métiers nécessitent des qualifications reconnues, un investissement durable, une sécurité de l’emploi et des statuts garantis par la loi. Le recours au contrat de travail sous pression managériale nuit à la délivrance des services publics d’éducation, de formation et de recherche. Il est nécessaire de prévoir dans chaque pays un plan de recrutement statutaire à la hauteur des besoins de croissance de ses services publics.

Pour lutter contre la précarisation, notamment de l’emploi scientifique, le CSFEF s’associe à l’appel lancé par la Fédération mondiale des travailleurs scientifiques (FMTS) d’organiser une journée d’action internationale le 15 mars 2017.

 


Dossiers

  • 8 janvier 2019
  • Paris

Table ronde 1 : vivre ensemble à l’école

DSC_0202a-1

Éducation à la citoyenneté dans les programmes scolaires : le cas du Rwanda Le Rwanda est situé au cœur de l’Afrique, il est connu comme pays des mille collines avec une superficie de 26,338 km2 et une population d’à peu près 12 millions d’habitants. Ancienne colonie belge comme le Burundi et la République Démocratique du Congo respectivement


Consulter les dossiers

Actualités

  • 19 décembre 2018
  • Mauritanie

NOUVEAU: Rapport sur la Privatisation et Marchandisation de l’Education en Mauritanie

L’Association des Femmes Chefs de Famille (AFCF), la Coalition des Organisations Mauritaniennes pour l’Education (COMEDUC) et l’Initiative mondiale pour les droits économiques, sociaux et culturels (GI-ESCR) ont publié hier leur rapport soumis au Comité des Droits de l’Enfant (CDE) en août 2018, concernant la croissance de la privatisation et la marchandisation de l’éducation en Mauritanie. Suite à la


Consulter les actualités