• 2 décembre 2016
  • Antananarivo, Madagascar
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Motion contre la précarité

À l’occasion de la XVème rencontre tenue à Antananarivo (Madagascar), le Comité syndical francophone de l’éducation et de la formation (CSFEF) dénonce le développement des emplois précaires dans l’éducation, la formation et la recherche. Nos métiers nécessitent des qualifications reconnues, un investissement durable, une sécurité de l’emploi et des statuts garantis par la loi. Le recours au contrat de travail sous pression managériale nuit à la délivrance des services publics d’éducation, de formation et de recherche. Il est nécessaire de prévoir dans chaque pays un plan de recrutement statutaire à la hauteur des besoins de croissance de ses services publics.

Pour lutter contre la précarisation, notamment de l’emploi scientifique, le CSFEF s’associe à l’appel lancé par la Fédération mondiale des travailleurs scientifiques (FMTS) d’organiser une journée d’action internationale le 15 mars 2017.

 


Dossiers

Consulter les dossiers

Actualités

  • 17 octobre 2018
  • Paris, France

Sommet de la Francophonie : 57 chefs d’État renouvellent leur attachement à l’éducation publique

Alors que le XVIIème sommet de la Francophonie de 2018 se clôture en Arménie (11 et 12 octobre 2018), 57 Etats membres de la Francophonie répondent favorablement à l’appel du Réseau francophone contre la marchandisation de l’éducation en faveur de l’éducation publique. Le paragraphe 45 de la Déclaration d’Erevan affirme : « Réaffirmant notre attachement à une


Consulter les actualités