• 13 septembre 2016
  • Burkina Faso
ecole-ouaga-042

La gestion hygiénique des menstrues pose de sérieux probèmes en milieu scolaire

Les filles sont confrontées à des difficultés de gestion de leurs menstrues en milieu scolaire. Elles ont très peu ou pas d’informations sur ce sujet tabou et l’école et les parents ne leurs offrent guère les informations et l’appui nécessaires.

C’est ce qui ressort d’une recherche-action sur la gestion hygiénique des menstrues en milieu scolaire menée par le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) en partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation du Burkina Faso (MENA). Cette étude avait pour objectif global de comprendre l’étendue des défis auxquels font face les filles en matière de gestion hygiénique des menstrues à l’école, au collège et au lycée.

Les résultats de cette recherche ont été présentés par la Direction de la promotion de l’éducation inclusive des filles et du genre (DPEIFG) du MENA lors d’un atelier de restitution organisé le mardi 2 août à Fada N’Gourma et le jeudi 4 août 2016 à Ouahigouya, en présence des premiers responsables desdites localités.

Ces rencontres visent à restituer les résultats de cette étude, à identifier des actions communautaires et scolaires et définir des stratégies durables de maintenance et d’entretien des ouvrages Eau Hygiène et Assainissement.

À Fada N’Gourma, la cérémonie a été présidée par le Directeur régional de l’enseignement secondaire et supérieur, Bayoulou Bili. Celui du nord, monsieur Abdoulaye Ilboudo a reconnu la pertinence de la question de la Gestion hygiénique des menstrues comme un sérieux problème vécu dans les établissements et a invité les acteurs présents à une analyse minutieuse des recommandations formulées. L’étude a concerné des écoles et des lycées du milieu rural des régions de l’Est et du Nord.

Au cours de cet atelier, des actions concrètes ont été proposés telles que l’insertion de l’éducation sexuelle dans l’enseignement des disciplines d’accueil, la sensibilisation des filles et des familles, la formation des enseignants sur la façon de communiquer avec les filles en période de menstrues.

 

Source: Médiaterre

 

 


Dossiers

Consulter les dossiers

Actualités

  • 17 octobre 2018
  • Paris, France

Sommet de la Francophonie : 57 chefs d’État renouvellent leur attachement à l’éducation publique

Alors que le XVIIème sommet de la Francophonie de 2018 se clôture en Arménie (11 et 12 octobre 2018), 57 Etats membres de la Francophonie répondent favorablement à l’appel du Réseau francophone contre la marchandisation de l’éducation en faveur de l’éducation publique. Le paragraphe 45 de la Déclaration d’Erevan affirme : « Réaffirmant notre attachement à une


Consulter les actualités