• 6 mars 2017
  • Burkina Faso
webacc (1)

Comment éduquer au développement durable ?

Certains enseignants de l’élémentaire éprouvent souvent des réticences pour aborder la problématique du développement durable car il s’agit de phénomènes complexes tels que le changement climatique, la biodiversité, l’érosion côtière, etc.

En effet, ils craignent de ne pas en maitriser suffisamment toutes les clés sur le plan didactique et ils ont des difficultés à comprendre que l’éducation au développement durable est un domaine transversal dans le curriculum de l’éducation de base qui doit s’articuler avec les autres disciplines pour:

  • permettre la construction des apprentissages ;
  • expliciter les compétences et capacités liées à l’éducation au développement durable ;
  • élaborer des situations de classe abordant des questions liées au développement durable ;
  • intégrer la construction de valeurs relatives à la responsabilité, à la solidarité, à la tolérance, à la paix et à la participation citoyenne ;
  • concevoir et utiliser des démarches et des outils pédagogiques comme le débat argumenté, la simulation, les jeux de rôles, etc.

En effet, si la société est concernée au premier plan, l’école, elle, doit prendre en charge la formation des jeunes générations, les citoyens de demain. Elle doit les amener à comprendre le monde dans lequel ils vivent, à devenir des citoyens éclairés et responsables, capables de décider pour eux-mêmes et les générations futures. C’est donc à ce sujet que L’Initiative francophone pour la formation à distance des maîtres (IFADEM) et le ministère de l’Éducation nationale (MEN) du Sénégal à conçu un livret de formation intitulé : Éduquer au développement durable pour installer des comportements responsables’ qui constitue un guide, pour inviter les maîtres à entrer dans une réflexion collective autour du développement durable.

 

Source: Médiaterre

 


Dossiers

Consulter les dossiers

Actualités

  • 17 octobre 2018
  • Paris, France

Sommet de la Francophonie : 57 chefs d’État renouvellent leur attachement à l’éducation publique

Alors que le XVIIème sommet de la Francophonie de 2018 se clôture en Arménie (11 et 12 octobre 2018), 57 Etats membres de la Francophonie répondent favorablement à l’appel du Réseau francophone contre la marchandisation de l’éducation en faveur de l’éducation publique. Le paragraphe 45 de la Déclaration d’Erevan affirme : « Réaffirmant notre attachement à une


Consulter les actualités