• 3 mai 2016
  • Burkina Faso
parlement-des-enfants

Burkina Faso: Dynamisation du parlement des enfants, urgente nécessité

Le parlement des enfants du Burkina Faso comprend 120 membres répartis dans les 45 provinces du pays. Afin de faire revivre cette structure des enfants du Burkina dont la nécessité et le rôle dans la construction de la démocratie est indéniable, une délégation au mois de février 2016, a rencontré le Président de l’Assemblée nationale du Burkina Faso, Monsieur Salifou DIALLO.

L’objectif de ce rendez-vous est de solliciter l’accompagnement du président de l’Assemblée nationale dans la lutte pour le respect des droits fondamentaux et pour le plein épanouissement des enfants, notamment dans son volet « Lutter contre la pratique de l’excision est l’un des défis que se sont lancés les jeunes parlementaires du Burkina Faso ».

Dynamiser cette structure sera pour le Burkina Faso, une tribune de communication et de sensibilisation des enfants et jeunes du Burkina pour une pratique des valeurs républicaines, surtout en ces moments où l’incivisme scolaire va grandissant dans les établissements primaires et secondaires.

Soulignons qu’en conformité avec le règlement de l’institution des enfants, le parlement des enfants regroupe des jeunes dont l’âge est compris entre 10 et 15 ans et issus des écoles primaires privées et publiques, des lycées et collèges, des structures de prise en charge d’enfants qui de façon démocratique ont procédé au choix de leurs camarades pour être des membres du parlement des enfants.
Burkina Faso: Dynamisation du parlement des enfants, urgente nécessité


Dossiers

  • 17 novembre 2017
  • Burkina Faso

La gestion des déchets plastiques : la bonne pratique de l’école Nonghin-Pilote

P1140735

L’une des particularités de l’école publique bilingue Nonghin-Pilote, située à Ouagadougou au Burkina Faso, est qu’elle s’investit dans l’éducation au développement durable à travers la collecte des déchets plastiques. A-t-on besoin de le préciser, les déchets plastiques détériorent les sols et polluent l’atmosphère. La méthode utilisée par cette école consiste à établir un programme de


Consulter les dossiers

Actualités

  • 16 novembre 2017
  • Dakar, Sénégal

Contre la marchandisation de l’éducation

Csfef-Dakar

Allocution du secrétaire général du CSFEF, Luc Allaire, à l’ouverture de la Rencontre de la société civile francophone sur la privatisation et la marchandisation de l’éducation Dakar – 23 octobre 2017 Bonjour, Nous sommes réunis ici à Dakar pour discuter ensemble d’un enjeu majeur, celui de la privatisation et de la marchandisation de l’éducation qui


Consulter les actualités