• 20 mars 2018
  • Paris, Dakar, Montréal, Bucarest, Maurice
29468096_592536001085097_7082447684384063488_o

Une francophonie solidaire

La semaine internationale de la francophonie a retenu comme thème cette année « la langue française, notre trait d’union pour agir ».

Le comité syndical francophone pour l ‘éducation et la formation (CSFEF), qui regroupe des syndicats de l’éducation des pays francophones, principalement situés en Afrique, en Amérique et en Europe, se félicite que dans différents pays du monde, des événements mettent en valeur la langue française et son rôle dans le développement des connaissances pour une citoyenneté éclairée.

Pour le CSFEF, ce trait d’union passe par une éducation publique gratuite de qualité, qui soit financée principalement par les États, organisée par eux au nom des citoyennes et des citoyens. L’État ou les collectivités territoriales doivent garder ainsi la pleine souveraineté de l’éducation publique sur l’organisation scolaire, les programmes, le recrutement et la formation des enseignants et de tous les personnels d’éducation, les constructions scolaires.

Ce trait d’union passe aussi par une exigence de démocratie qui respecte et prenne en considération la parole citoyenne. Dans beaucoup de pays francophones, les droits syndicaux sont bafoués et font l’objet de luttes quotidiennes, le personnel de l’éducation n’est pas traité dignement alors qu’il travaille pour l’avenir de la jeunesse et de son pays.

Le CSFEF continue son action pour la promotion de langue française qui permet le renforcement de la solidarité entre toutes les personnes qui œuvrent dans les réseaux de l’éducation des pays francophones, en s’appuyant sur leurs syndicats.

 


Actualités

  • 3 décembre 2018
  • Grand-Bassam, Côte d'Ivoire

Priorité à la lutte contre la privatisation de l’éducation

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Lors de la 9e Conférence de l’Internationale de l’Éducation Région Afrique (IERAF), le CSFEF a tenu une réunion qui a réuni 63 personnes en provenance syndicats de l’éducation francophones de 25 pays. Cette réunion a permis notamment de traiter des deux questions suivantes :  1- La lutte contre la privatisation et la marchandisation de l’éducation Il


Consulter les actualités

Dossiers

  • 14 novembre 2018
  • Paris

Table ronde sur la santé au travail : mise en place d’une mutuelle au Burkina Faso

Mutuelle-Sema1

  Mise en place d’une mutuelle sociale au profit des professionnels de l’éducation de base du Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation et de leur famille En matière d’assurance sociale au Burkina Faso, les dispositifs de sécurité sociale couvrent uniquement les travailleurs salariés des secteurs formels public et privé, ainsi que les personnes à


Consulter les dossiers