• 21 janvier 2021
  • Afrique francophone
ReunionPASEC21janvier

Le PASEC : s’emparer de l’étude pour asseoir nos revendications

Après le lancement du rapport international du Programme d’analyse des systèmes éducatifs de la CONFEMEN (PASEC) le 21 décembre 2020, les 14 pays concernés (*) doivent élaborer leurs rapports nationaux, basés sur les résultats de l’étude qui sont disponibles sur le site de la CONFEMEN.

Le CSFEF a tenu une réunion d’information en ligne, le 21 janvier, afin d’informer les syndicats du calendrier des opérations et de recueillir leurs avis sur les modalités d’une action syndicale, au moment de la publication des rapports nationaux.

Dans un premier temps, il y a lieu d’analyser ces résultats, qui concernent le niveau des élèves de l’école primaire, les compétences des enseignants ainsi que leur environnement de travail. Les syndicats doivent demander à être consultés par leur gouvernement afin de présenter leur point de vue et de favoriser l’émergence de recommandations propres à améliorer les performances de l’école et ma condition enseignante.

Si les gouvernements refusaient d’engager un tel dialogue, le comité d’éthique (dans lequel siège le CSFEF) devrait être saisi, car c’est un engagement de la CONFEMEN de travailler avec tous les acteurs de l’éducation, et en premier lieu le personnel enseignant.

Comme l’a dit un camarade lors de la réunion, « le précédent rapport du PASEC en 2014 n’a pas servi à grand-chose, il faut donc œuvrer pour que le PASEC2019 débouche sur des améliorations substantielles des systèmes éducatifs. » À cet effet, le CSFEF s’est dit prêt à préparer des points qui pourraient être approfondis en fonction de la situation dans chaque pays, comme par exemple les effectifs de classe, les infrastructures scolaires, les salaires des enseignants, la formation et le recrutement. Il a également proposé une aide financière pour élaborer la communication syndicale au moment de la publication des rapports nationaux, vraisemblablement courant mars (conférence de presse, brochure, etc.).

Nos partenaires syndicaux ont reconnu qu’ils disposaient là d’une étude scientifique sincère, sur la base de laquelle ils peuvent motiver leurs revendications avec une argumentation solide.

(*) Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée, Madagascar, Niger, République démocratique du Congo, Sénégal, Tchad, Togo.

 


Actualités

  • 25 mars 2021
  • Montréal

Une dictature se met en place en Haïti

Magali_Georges-CNEH

Exécutions sommaires en toute impunité des opposants et militants politiques, massacres dans les quartiers populaires, répression féroce des manifestations contre le pouvoir, contre les syndicats et contre les journalistes qui couvrent les manifestations, telle est la réalité quotidienne en Haïti. Pourtant, personne ne dénonce cette situation sur la scène internationale. Au contraire, le président Jovenel


Consulter les actualités

Dossiers

  • 26 février 2019
  • Paris

Enquête Panorama Focus Santé 2018

Savignac

Le président du Réseau Éducation et Solidarité, Matthias Savignac, a présenté une enquête intitulée Panorama Focus Santé 2018, lors de la XVIe Rencontre du CSFEF. Voici le contenu de cette enquête: Panorama Focus Santé 2018


Consulter les dossiers